Comment reconnaître un whisky de bonne qualité ?

Vous aimez déguster les spiritueux comme les whiskys qui demeurent l’une des boissons alcoolisées les plus appréciées du monde. Toutefois, vous souhaitez reconnaître facilement parmi une multitude de liqueurs de cette catégorie, la meilleure qualité. Découvrez dans cet article quelques astuces pour détecter whisky de bonne qualité, ça nous changera de l’ambiance tireuse à bière !

Le degré d’alcool : un critère essentiel dans la reconnaissance d’un whisky de qualité

Un bon whisky doit contenir un taux d’alcool qui tourne autour de 46 degrés. C’est ce que préconisent les experts en reconnaissance de boissons alcoolisées de bonne qualité. Lorsque ce taux reste trop bas, la boisson demeure aqueuse.

Par conséquent, elle reste moins savoureuse. Toutefois, elle ne doit pas aussi contenir une forte dose d’alcool. Pour savoir si un whisky ne renferme pas une grande quantité de cette substance, vous pouvez le rapprocher de votre nez. Si l’alcool vous empêche de sentir tous les arômes présents, alors la liqueur demeure de qualité peu appréciable.

whisky de bonne qualité

Par ailleurs, un whisky qui dispose d’un taux élevé d’alcool donne de l’irritation ou de brûlure dans la bouche dès les premières gorgées. À cet effet, nous vous invitons à retrouver chez My Alco Shop, des whiskys de qualité supérieure ainsi que bien d’autres gammes de spiritueux qui sauront combler vos attentes en matière de goût ou de saveur.

L’Origine du whisky comme indicateur de bonne qualité

Les whiskys provenant des pays comme l’Écosse ou l’Irlande demeurent des boissons de très bonne qualité. Ces pays qui apparaissent comme les premiers producteurs de cet apéritif disposent des meilleures techniques de fabrication de cette liqueur. En effet, les terres de ces deux nations restent très appropriées à la production de ce spiritueux.

De plus, ces pays disposent de distilleries uniques qui permettent de produire les meilleures marques de whisky qui puissent exister. Vous pouvez facilement reconnaître les boissons issues de ces deux pays à partir de l’écriture du mot whisky. Ainsi, les bouteilles sur lesquelles vous lisez « whiskey » proviennent de l’Irlande alors que celles marquées de « whisky » viennent d’Écosse.

Par ailleurs, d’autres pays comme le Japon, les États-Unis, etc. produisent également des whiskys de bonne qualité. Le goût de cette liqueur reste très influencé par son pays d’origine.

L’âge et le prix : 2 indices du whisky de bonne qualité ?

L’un des facteurs à considérer dans la reconnaissance d’un whisky de bonne qualité demeure l’âge de ce dernier. Plus il vieillit et plus il devient amer. Cet apéritif ne doit normalement pas passer plus de trois ans dans un fût. En effet, il perd en qualité au fur et mesure que son âge évolue et ses saveurs restent difficiles à distinguer.

Le whisky, contrairement au vin, arrête de fermenter une fois embouteillé. Pendant vos dégustations, choisissez donc les bouteilles ou les liqueurs vieilles de 12 ans à 15 au plus. En effet, après ce délai, la boisson devient moins savoureuse. Par ailleurs, le prix d’un whisky reste toujours relatif. Une liqueur peut coûter moins cher et disposer d’un bon goût.

De la même manière, un whisky payé cher peut demeurer d’une qualité médiocre. Vous ne devez donc pas vous laisser influencer par le prix du produit.

Des bons plans dans votre boîte mail !

Vous aimez boire une bière pression bien fraîche chez vous ? Nous aussi !! Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir des astuces beers par mail ainsi que des bons plans pour votre tireuse

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*